Website Logo
Blog
blog-post

Que faire après un Master en alternance ?

Après deux années d’études menant à un Bac+5 (120 crédits ECTS), le Master, formation de deuxième cycle, sonne souvent la fin des études et la dernière étape avant l’entrée dans la vie active. Accessible après une licence ou un bachelor, il dispense une formation théorique permettant de se spécialiser et de découvrir le monde de l’entreprise, d’autant plus lorsqu’il est suivi en alternance, par un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation. A l’issue de ces deux années, quelles sont les options offertes aux jeunes diplômés ?  Découvrons-les ensemble !

Un cursus favorable à l’insertion professionnelle…

Le Master séduit de nombreux étudiants, et l’offre proposée est aujourd’hui des plus diversifiées : marketing, droit, social, commerce, informatique, management, finance… Plus d’une centaine de cursus sont proposés. Suivre un Master en alternance va certes imposer un rythme soutenu (selon l’établissement, 3j entreprise-2j école, ou 3 semaines-2 semaines…) et une organisation sans faille, mais les enjeux sont de taille. En intégrant le monde de l’entreprise de manière intensive, l’étudiant va entre autres développer son réseau professionnel, et il n’est d’ailleurs pas rare de recevoir des propositions avant même la fin de l’alternance !

Selon une étude de 2011 de l’Association Pour l’Emploi des Cadres (APEC), 40% des jeunes diplômés de niveau Bac+5 auraient ainsi reçu une proposition d’embauche à l’issue de leur contrat (contre « seulement » 29% qui auraient suivi un stage). Il est ainsi courant qu’à l’issue du diplôme, l’étudiant rejoigne le monde actif, à des postes à responsabilités. Le Master en alternance est très prisé des futurs recruteurs grâce aux profils déjà opérationnels qu’il prépare. En effet, au cours du cursus, les jeunes acquièrent leurs premières expériences professionnelles, ainsi qu’une bonne connaissance du fonctionnement de l’entreprise et de ses besoins. L’insertion professionnelle est des plus favorables pour ces profils, avec une moyenne de 90%, bien sûr différente selon les spécialités. Les plus porteuses concernent l’informatique, l’électronique-génie électrique, les mathématiques appliquées et sciences sociales, l’enseignement, les mathématiques ou encore la physique.

… mais aussi à la spécialisation par la poursuite des études

Autre alternative après un Master en alternance, la poursuite des études. En effet, selon le projet professionnel de l’étudiant, cette option pourra lui permettre de se spécialiser ou d’obtenir une double compétence, véritable plus pour son avenir professionnel, et par ricochet également pour sa rémunération.

De nombreux titulaires d’un Master s’orientent vers un Mastère spécialisé, correspondant à un Bac+6. Pour information, ce dernier est également accessible aux titulaires de Bac+4, justifiant de 3 ans d’expérience professionnelle au minimum. Avec plus de 400 spécialités, les étudiants pourront obtenir un niveau très pointu dans leur domaine. S’il ne s’agit pas d’un diplôme d’état, il est toutefois fortement apprécié. Le MBA (Master of Business Administration), également de niveau Bac+6, va lui aussi permettre de confirmer et développer les compétences, mais surtout d’acquérir un haut niveau de gestion et de formation managériale. Les jeunes diplômés pourront par ailleurs intégrer une grande école de commerce ou d’ingénieurs, et si le Master suivi était un Master de recherche, poursuivre par un Doctorat (Bac+8).

person
La Rédaction

Nous sommes conscients de l'importance de suivre son cursus universitaire en alternance, c'est pourquoi nous offrons les meilleurs articles pour simplifier vos recherches.

Search

Articles récents